Dôme

Couverture d'un comble de plan centré (circulaire, elliptique ou polygonal) le plus souvent surmontée d'un lanternon en amortissement.



Catégories :

Élément d'architecture - Architecture religieuse

Définitions :

  • Ouvrage en forme de coupe renversée, qui surmonte un grand édifice; Coupole; Bâtiment caractérisé par son dôme; Voûte de verdure, de feuillage; (Par analogie) Relief arrondi (source : fr.wiktionary)

Élément d'architecture

Dôme du capitole de Washington DC
Dôme du capitole de Washington DC

Couverture d'un comble de plan centré (circulaire, elliptique ou polygonal) le plus souvent surmontée d'un lanternon en amortissement. Souvent utilisé comme synonyme de coupole (qui est en fait un ouvrage intérieur).

Histoire

Le dôme provient des voûtes sphériques perses. Cette forme architecturale s'est développée autour de la Méditerranée (voir le Panthéon de Rome). Elle s'est perdue dans l'Empire romain d'Occident, mais a continué quelque temps dans l'Empire byzantin (voir Hagia Sophia). Le dôme a été ré-inventé en occident par Filippo Brunelleschi en 1436 (construction du dôme de Santa Maria del Fiore à Florence). Le dôme est devenu au cours de la Renaissance italienne synonyme d'église à plan centré.

En France, la coupole a été utilisée timidement pendant la Renaissance (voir la chapelle du château d'Anet de Philibert Delorme), les premières églises à dôme datent de Louis XIII (la Sorbonne de Jacques Lemercier, le Val-de-Grâce de François Mansart). Louis XIV tiendra à marquer la présence royale par ses institutions visibles de loin par leur dôme (le Collège des Quatre-Nations de Louis Le Vau, l'hôtel des Invalides de Jules Hardouin-Mansart). Sous Louis XV, le Panthéon de Paris est construit par Jacques-Germain Soufflot. Sous Napoléon III, le dôme deviendra un élément de composition urbaine à part entière (le dôme du tribunal de commerce de Antoine-Nicolas Bailly est désaxé comparé au bâtiment pour être dans l'axe du boulevard de Sébastopol).

Typologie

Architecture religieuse

En Italie, dôme (duomo en italien), est le nom donné à l'église principale de certaines villes, église qui a le plus fréquemment le rang de cathédrale selon le droit canonique.

Exemples :

Ces deux édifices, entre autres, sont bien surmontés d'un dôme, mais la métonymie (le tout désigné par la partie) qu'on pressent se heurte à un problème étymologique : le mot italien duomo est donné comme venant du latin domus qui veut dire maison et le mot français dôme (dans ses autres acceptions) du grec dôma qui veut aussi dire maison (et par l'intermédiaire du provençal doma)  : de toute façon les mots latin et grec proviennent d'une même racine indo-européenne.

Un usage semblable (Dom en allemand) est signalé en Allemagne.

Le Dôme du Rocher à Jérusalem figure parmi les lieux saints de l'Islam.

Architecture contemporaine

De nombreuses constructions modernes de par le monde, tels que des stades, des salles de spectacles ou des entrepôts, sont recouvertes d'un dôme.

Exemples :

Voir aussi

Recherche sur Google Images :


"[modifier] Élément d'architecture"

L'image ci-contre (300 x 356 - 25 ko - jpg) est extraite du site fr.wikipedia.org
Il est possible que cette image soit réduite par rapport à l'originale. Elle est peut-être protégée par des droits d?auteur.
Voir l'image en taille réelle

Refaire la recherche sur Google Images

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%B4me_(architecture).
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 01/10/2008.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu