Mur

Un mur est une structure solide qui sépare ou délimite deux espaces.



Catégories :

Mur - Élément d'architecture

Pages similaires :

  • Pour savoir si un mur est mitoyen, le plus simple est de consulter le titre de propriété. En absence de signes de non-mitoyenneté, un mur de séparation... (source : appelimmo)

Un mur est une structure solide qui sépare ou délimite deux espaces.

Reproduction d'un mur celtique en fascines de saules recouvertes de terre
Reproduction d'un mur celtique en fascines de saules recouvertes de terre

Dans les bâtiments les murs forment les pièces. En plus de définir l'espace intérieur du bâtiment, leur utilité est en règle générale de supporter les étages et la toiture.

En plein air, ils délimitent un espace, offrant un espace de sécurité contre les intrusions ou restreignant simplement la libre circulation des animaux ou des personnes. Certains murs ont une fonction de protection contre les effets naturels comme l'eau (on parle alors de digue).

Le mur peut avoir des fonctions symboliques (propriété, apparat) et/ou de protection et défense (mur d'enceinte, de forteresse, de prison).

Murs et biodiversité

forme muricole de pâquerette (ici en Bretagne, France)
forme muricole de pâquerette (ici en Bretagne, France)

.

Plus récemment, on lui a aussi attribué des vocations environnementales. Il peut en effet contribuer à préserver ou perfectionner la biodiversité (faune et flore) surtout dans le cas des murets et murs de pierres sèches. Des murs artificiellement végétalisés ont aussi été conçus pour leur aspect décoratif. un mur de pierre sèche en particulier associé à une haie et/ou un fossé, ou tout mur humide et/ou riche en anfractuosité peut former un habitat de substitution pour de nombreuses espèces des parois rocheuses.
La flore (mousses, lichens, fougères et plantes suprérieures) qui poussent naturellement sur les murs ou dans leurs anfractuosité et certaines espèces animales (Lézard des murailles par exemple) sont dites «muricoles» (ou cavernicoles lorsqu'elles vivent dans l'intérieur même des murs, dans les cavités). Celles qui vivent sur l'extérieur des murs sont le plus souvent aussi xérophiles, autrement dit supportant de longues périodes de sécheresse.
En mesurant la quantité de plante et d'animaux présent sur un mur, on peut lui attribuer un incide de biodiversité muricole ou murale («IBM») ) [1]
Inversement, un mur haut et long, bien jointoyé (type «Muraille de chine») est infranchissable pour de nombreuses espèces. Il peut dans ce cas générer des impacts importants en termes de fragmentation écopaysagère

Ouvrage de maçonnerie

Mur de torchis intégrant un serpentin pour le chauffage
Mur de torchis intégrant un serpentin pour le chauffage

Un mur est un ouvrage de maçonnerie destiné :

Murets de séparation, dits en « pierre sèche », c'est à dire non-maçonnés, en Irlande
Murets de séparation, dits en «pierre sèche», autrement dit non-maçonnés, en Irlande

Il peut s'appuyer sur des fondations et être renforcé par des contreforts, peut-être transformés en élément décoratif. Les murs étaient autrefois fréquemment d'épaisseur décroissante, du bas vers le haut.

Il peut être construit par assemblements de troncs ou planches, en terre banchée, par simple empilement de matériaux (Appareil (architecture) de pierres sèches), par assemblage (appareillage) de matériaux (murs en pierre, en brique crue ou cuite, en bloc de béton) avec un liant (ciment, mortier, torchis) ou d'un seul tenant (mur coulé en béton ou en béton armé dans un coffrage).

Un mur extérieur sans ouverture est dit aveugle.
Un mur qui n'est pas entièrement aligné mais comporte des renfoncements en creux à certains lieux apporte pour son ornement architectural des niches à statues, des renfoncements pour arcatures.
Un mur bas, supportant ou non d'autres éléments de séparation d'espaces est appelé un «muret».

Pour un bâtiment, on applique essentiellement le terme à un mur porteur ayant une fonction statique dans une construction et destiné à porter une charge, surtout la charpente. Pour un mur intérieur sans fonction de soutènement et destiné seulement à la séparation de pièces, on parle plutôt de cloison. Dans ce cas, il peut être réalisé avec des matériaux plus légers et moins résistants comme des briques de plâtre ou, pour une meilleure isolation sonore et thermique, des plaques de sandwich carton-plâtre-carton montées sur une armature en métal (fréquemment connues sous le nom de placoplâtre).

Par extension, on qualifie de mur tout assemblage d'éléments de taille et de forme semblable (le plus souvent rectangulaire)  : mur de carreaux de verre, mur de télévisions. De la même manière, tout obstacle ayant une apparence assez unie et infranchissable peut être qualifié de mur : mur d'eau (pour une vague très haute), mur de brouillard, mur de flammes ou de chaleur.

Les grands murs

Le mur-frontière séparant physiquement Israël de la Cisjordanie
Le mur-frontière séparant physiquement Israël de la Cisjordanie

Au cours de l'Histoire, de nombreux murs aux dimensions exceptionnelles ont été édifiés. En voici quelques-uns :

Le Mur de l'Atlantique (France) était en fait une ligne de places fortifiées (blockhaus) distantes les unes des autres, et non une construction continue.

(Voir aussi Liste des murs. )

Expressions

Voir aussi

Liens externes

Bibliographie

Notes et références

  1. Exemple de pédagogique à l'usage des enfants contenant un passage sur la vie des murs

Recherche sur Google Images :



"Mur de séparation."

L'image ci-contre est extraite du site www.astumania.com

Il est possible que cette image soit réduite par rapport à l'originale. Elle est peut-être protégée par des droits d'auteur.

Voir l'image en taille réelle (500 x 375 - 49 ko - jpg)

Refaire la recherche sur Google Images

Recherche sur Amazone (livres) :

Chercher sur Amazone Refaire la recherche

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Mur.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 21/01/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu